rp sur Urban legends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rp sur Urban legends

Message par Rosanna Tennant le Jeu 5 Mai - 4:48


Old habits die hard # Alaska & Maxine

Remember that no moment lasts, good or bad, time moves on because it has to.


Prendre une pause quand on est flic, ce n’est pas toujours possible. Elle est à peine entrée dans son bureau, qu’elle tourne les talons en entendant son supérieur l’interpeler. Un coup de fil vient de les prévenir d’une altercation à l’Ambush. Ce n’est pas la première fois, ni sans doute la dernière, qu’elle se rend là-bas. Ce n’est pas le lieu de réunion d’enfants de chœur, tout le monde en est bel et bien conscient surtout qu’il est situé dans Dragon Alley. Elle n’est pas surprise. L’alcool ça monte vite à la tête de certains, qui défient donc les limites de la prudence. Appelons ça une stupide impression de courage naissant. Maxine est beaucoup plus étonnée d’apprendre qu’une jeune femme est impliquée dans l’affaire. Non pas qu’une femme se bat jamais mais malgré tout cela reste moins fréquent en général. Elle se dépêche avant que tout cela ne prenne de l’ampleur. Il est rare dans un bar que la pression retombe et que tout le monde se dise raisonnablement « tiens et si on arrêtait de faire les cons, on pourrait se blesser gravement ? ». Ben non, ce serait trop simple. Les gens qui ont alerter les autorités sont pourtant bien des clients du bar mais ils ont prévenus uniquement parce qu’une belle demoiselle est en danger. Ça aurait presque pu être louable mais non. Elle conduit rapidement jusque à l’entrée du lieu du « crime », Elle n’a pas besoin d’entrer qu’elle entendant déjà des fracas, des personnes qui haussent le ton et elle s’empresse de rentrer dans l’établissement, la main déjà bien ancrée sur son arme de service. Elle fait une très rapide observation des lieux et des bagarreurs. Elle est venue avec un collègue un peu plus ancien qu’elle. Son métier le blase totalement, il en a marre de se déplacer pour des bagatelles, Max l’a bien ressenti durant le trajet. Les regards se tournent vers les arrivants mais cela n’arrête pas les éclats. La policière cherche du regard la demoiselle qui se bat bec et griffes contre…eh bien contre deux ? Trois hommes ? Elle en a de la gueule cette gamine mais bon sang qu’elle est jeune. Son collègue a déjà pris les devants et se dirige vers le groupe. Ils s’annoncent et tentent de calmer le jeu. Les gars sont beaucoup plus nombreux que la fille alors elle a beau avoir de l’énergie à revendre, elle n’aura pas le dessus. Un bruit de verre alerte Maxine. Les policiers ne tireront pas dans le bar… leur présence n’intimide qu’à moitié les fauteurs de trouble.

Max ∞ « Posez ce tesson immédiatement et…. »

Max ne finit pas la phrase quand elle voit qu’on ne l’écoute pas. Elle s’interpose et stoppe le mouvement vers la jeune femme, attrapant le poignet de celui qui tient le morceau de verre. Elle menotte le coupable sans la moindre délicatesse et se tourne rapidement vers la demoiselle, ne voulant pas lui laisser l’occasion de s’éclipser. Elle lui fait signe de rester ici d’un ton ferme. Qu’est-ce qu’elle fait ici cette fille. L’observant avec curiosité, elle constate qu’une plaie saigne sur son bras. Ils sortent tous du bar et Max alerte son collègue lui demandant de lui sortir la trousse de secours. Elle lui demande de s’occuper des autres, il n’apprécie pas sa façon à elle de gérer cette histoire elle le sent bien. Il est sur le point de lui en toucher deux mots mais elle secoue la tête négativement et éloigne la jeune femme en la tenant par le bras indemne. Elle sort un morceau de gaze. La chasseuse n’est pas bien bavarde, ni bien chaleureuse mais son regard s’est radoucie malgré qu’elle ne laisse pas de place pour le refus. Elle sort l’eau oxygénée, s’enquiert du fait que la « patiente » n’a aucune allergie. Elle ne devrait pas faire ça.  

Max ∞ « Je vais panser cette plaie. »

Ce n’est pas une proposition mais bien une affirmation. Max la regarde droit dans les yeux parce qu’elle ne lui laissera pas le choix. Elle nettoie la plaie avec soin, sans être trop brusque, reproduisant les gestes dont elle se souvient quand sa mère s’occupait des blessures des mini-chasseuses O’Loughlin. Quand sa sœur était encore là. Max regrette l’absence de cette dernière. Plus d’une douzaine d’années ont passées. La policière se demande si Blondie est encline à communiquer ou si c'est une tête de mule. Elle aimerait pouvoir l'aider, au moins comprendre ce qui a pousser une jeune femme comme elle à déclencher une bagarre dans un bar malfamé et y risquer sa peau. La jeunesse s'exprime et se défend comme elle peut, quoique cette femme doit avoir facile la vingtaine. Maxine ne se souvient pas avoir jamais eu un comportement semblable un jour. Sans doute parce que ses parents ne le lui auraient pas permis, surtout son père.

Max ∞ « Je suis l’agent O’Loughlin. Quel est ton prénom ? »

HRP.

© Great Thief
avatar
Rosanna Tennant
Ange
Ange

Messages : 131
Date d'inscription : 28/05/2014

http://brave-new-world.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum